Gisèle Loth

Auteure et chercheuse à l'Ille (UHA Mulhouse)

Newsletter




Voir les archives des newsletters

Réchésy,
Mon village

Voir les photos


Mes photos

Plus de photos


Je vous conseille

soupir.jpg

La maison des soupirs

de Bernard Fischbach


irwin.jpg

Le jardin d'Epicure

de Irvin Yalom


la_belle_inconnue.jpg

La belle inconnue

de Gabriel Braeuner



 


Archives des newsletters

Vous trouverez ci-dessous la liste de toutes les newsletters du site:

N’oubliez pas d’être heureux et bonne fête aux mamans !

Newsletter envoyée le 19-05-2014

Chers amis,

« En mai, fait ce qu’il te plait », dit le dicton,, mais j’ajouterais, comme le conseille si bien le psychiatre Christophe André, dans son dernier ouvrage : « N’oubliez pas d’être heureux ! »

Ceci pour vous-même , mais aussi pour ceux qui autour de nous ont besoin de réconfort et de soutien, et dieu sait s'ils sont nombreux par les temps qui courent !

Or, c’est en étant heureux soi-même que l’on peut rendre les autres heureux. Pour cela, il faut  savoir s’arrêter, se poser, se recentrer sur soi-même. C’est ce que ce livre vous invite à faire et je vous en conseille la lecture.

Un autre point important est la pratique de la « cohérence cardiaque » : des études cliniques ont prouvé qu’à raison de 3 fois cinq minutes par jour, on peut retrouver un îlot de calme relativement vite.

Enfin, pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin, un autre livre peut attirer votre attention : « La force de l’optimisme » du psychologue Martin Seligman. Dans ce dernier ouvrage, on trouve beaucoup de tests à faire tant pour soi-même que pour  ceux qui ont  encore des enfants en bas âge.

Pour la fête des mères, vous pouvez offrir un petit livre regroupant les témoignages passionnés des grands écrivains à leurs mères., «  Ma chère maman »

Enfin je vous invite à  (re) découvrir l’un de mes premiers poèmes intitulé « Mois  de mai »

Pour aller directement à mon blog.

 Amicalement

 Gisèle

Pour ne plus recevoir les newsletters, cliquez ici: {literal}{$unsubscribe}{/literal}